Revêtement sol
    Pierre de taille
    Marbrerie de
    décoration
    Revêtements     innovants
    Entretien
    des sols
    Rénovation
    des sols
    Entretien
    des façades
    Traitement
    des façades
    Fiches
    techniques
 
 
   


Revêtement mural

Revêtir une façade de pierre, c’est choisir :
la qualité et la durabilité ainsi qu'en témoignent les constructions les plus anciennes et les plus prestigieuses.
un investissement pérenne
un entretien réduit.

Les revêtements minces

Constitué de plaques de 3 cm d'épaisseur en général, maintenues par des attaches, le revêtement mural en pierre mince est un procédé moderne pour un matériau éternel. (Fiche technique n° 5)
 
 

Les différents types de revêtements minces

Revêtement mural attaché avec pattes mécaniques (Fiche technique n° 6).
Ce procédé est le plus utilisé pour les ouvrages importants. Il permet l'isolation thermique
extérieure, aussi bien en construction neuve qu'en rénovation.

  Revêtement mural attaché avec pattes scellées (Fiche technique n° 7).
Variante au procédé précédent, à laquelle on peut recourir dans certains cas lorsque le support n'est pas en béton.
  Revêtement mural agrafé avec polochons (Fiche technique n° 8).
Procédé traditionnel économique, mais incompatible avec l'isolation thermique extérieure.
  Revêtement mural collé (Fiche technique n° 9).
Le revêtement en pierre de faible épaisseur est collé au moyen de mortier-colle à forte adhérence sur un support béton.
 

L'isolation thermique par l'extérieur

La pierre naturelle associée à l'isolation thermique par l'extérieur procure :
Une économie d'énergie accrue par l'absence des ponts thermiques.
La garantie de la beauté et de la durée du revêtement choisi par une grande variété de
couleurs, de grains, de matières.
Une mise en valeur du parti architectural permise par un libre choix des dimensions des plaques et de la trame des joints.
Un entretien économique, car la pierre peut se ravaler et les dalles peuvent être déposées et remplacées individuellement.
Une pose par temps froid avec les pattes mécaniques.
Une lame d'air ventilée entre l'isolant et la face arrière de la pierre qui permet d'évacuer l'eau éventuellement infiltrée.
Une bonne résistance à la pénétration des eaux de pluie
Une absence de condensation sur la paroi intérieure du mur

   
REVETEMENT MURAL ATTACHE EN PIERRE MINCE N°5
  REVETEMENT MURAL ATTACHE AVEC PATTES MECANIQUE N°6  
  REVETEMENT MURAL ATTACHE AVEC PATTES SCELLEES N°7  
  REVETEMENT MURAL AGRAFE AVEC POLOCHONS N°8  
  REVETEMENT MURAL COLLE N°9